Loading
Please wait
TOP

Témoignage : Vision Coréenne

Témoignage : Vision Coréenne

Mirae, expatriée sud-coréenne en France, nous raconte son expérience ! Un regard passionnant et écalairant sur notre société. 

Bonjour Mirae, tu es Coréénne et tu vis en France depuis plusieurs années, peux-tu nous parler de ton expérience ?

D’abord,grandir en Corée du Sud c’est comment ?
 Jusqu’à l’âge adulte, la plupart des enfants passent leurs temps à étudier pour aller à l’université. Entrer dans une bonne école est primordiale, c’est le meilleur raccourci pour aller dans une bonne entreprise pour réussir et ainsi gagner beaucoup d’argent ; la plupart des gens ordinaires suivent le même chemin à moins qu’ils ne naissent avec des cuillères en argent dans la bouche. Surtout quand tu vas au lycée, tu dois étudier comme si tout le monde devait entrer dans la meilleure université.
Les Coréens ont tendance à préférer les personnes dévouées et fidèles à leurs devoirs , exemplaires et discrètes. La personnalité de chaque individu est généralement ignorée, mais c’est un bon système pour le groupe et l’ensemble.

Quand j’étais enfant, c’était l’époque où la Corée se développait économiquement, donc tout était possible car nous étions plein d’espoir.
En parlant de culture, la Corée est un pays limitrophe de la mer (3 côtes), et à la fois insulaire car il est bloqué par la Corée du Nord au nord.
La Corée est fondamentalement monoculturelle, et il n’y a pas beaucoup d’étrangers, il est donc difficile d’accepter une nouvelle culture, et il y a beaucoup de conservateurs qui adhèrent à la tradition, donc la diversité culturelle fait défaut.
Cependant, ces dernières années, il semble y avoir un grand pas en avant pour maintenir l’équilibre entre tradition et modernité.
La Corée a fait d’énormes progrès au cours des 20 dernières années et de nombreuses personnes voyagent à l’étranger, à partir de ma génération, nous sommes probablement plus familiers avec la culture moderne et occidentale.
Je vous conseille vivement de regarder un film qui s’appelle ‘Parasite’ (Palme d’or à Canne 2019) de Bong Joon-ho, qui montre bien la société coréenne d’aujourd’hui.


Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 89% à découvrir...;-)

Merci de m’avoir lu, c’est honneur d’avoir raconté mon expérience sur The Musettes.
Vous souhaitant une joyeuse vie et de jouir au mieux de votre vie d’expat.