Loading
Please wait
TOP

De retour en France, quel bilan pour l’entreprise de soins du corps de Pascale ?

De retour en France, quel bilan pour l’entreprise de soins du corps de Pascale ?

Voilà un an que je t’ai interrogé sur le site Les Musettes. Depuis que tu as lancé ton projet nomade, peux-tu nous dire si tu es satisfaite de la façon dont il évolue? Si oui ou non pourquoi

L’aventure des Huilettes se poursuit toujours sous le signe des belles rencontres qui font de ce projet entrepreneurial une passion au quotidien.

Les Huilettes trouvent de plus en plus d’adeptes et la tribu des “Huilettes addicted” s’agrandit en France, mais aussi en Espagne, au Japon et même en Australie !

C’est le plus beau cadeau que nous puissions recevoir. Cela me nourrit et me permet de créer des produits adaptés à la demande de nos utilisatrices.

Que referais-tu? 

La même chose … 

Toujours croire en son intuition (quand les projets se présentent trop compliqués, c’est juste que cela n’est pas le bon timing) … une autre occasion se  présenta plus tard ou pas d’ailleurs !

Toujours ne pas perdre à l’esprit  « se faire confiance »,  notre mantra avec Claire et surtout nous amuser dans notre quotidien !

Quels obstacles as-tu rencontrés?

Ces 2 dernières années, la distance était parfois frustrante car je suis une femme de lien et le lien se fait souvent en One to One.  Depuis je suis rentrée vivre en France, et c’est plus facile de rencontrer les gens.

Sur quoi as-tu progressé? 

La gestion des priorités, car concrètement le temps manque toujours  

Accepter que tout ne soit pas toujours parfait … il faut lâcher sur certains dossiers !

Comment vois-tu l’évolution de ton entreprise dans un an, dans cinq ans? 

Nous avons l’ambition avec Claire de poursuivre le développement des “Huilettes” à l’international, de faire grandir la team des “Huilettes” et de proposer encore et encore des “Huilettes” qui surprennent ! 

Qualifies-tu ton travail de “job de rêve”?

Oh OUI ! …  mais attention ce n’est pas toujours un long fleuve tranquille ! Avec Claire, nous aimons les challenges, les défis, il faut aussi savoir prendre du recul et conserver une vision de son business !

Les réseaux sociaux prennent une place importante, depuis un an, qu’en est-il pour toi? ont-ils pris plus de place? 

Les réseaux sociaux sont incontournables et pour les “Huilettes”, c’est important de pouvoir communiquer, partager avec notre communauté en direct/ en instantané ! Il faut aussi prendre du recul vs les réseaux sociaux, l’image véhiculée pas toujours en ligne avec la réalité et le temps passé sur son téléphone…

Quelles satisfactions personnelles retires-tu de ton projet entrepreneurial?

Pouvoir choisir et décider de ses priorités au quotidien, c’est un luxe.

S’épanouir dans une activité qui a du sens pour moi et partager ces valeurs d’engagement et d’écoresponsabilité avec les gens que j’aime …

Quel est ton plus gros challenge? 

Revenir vivre en France après tant d’années et surtout s’y sentir bien et sereine … et tout cela grâce à ma famille, mes amies et mon associée  !

A quoi ressemble ton quotidien ? 

Prendre le temps de quelques mouvements de yoga au réveil… Puis poser les priorités de la journée, avec toujours Trello sous le coude pour ne rien oublier !  

Un ou une expat-preneure qui t’inspire? 

Emmanuelle Sawko qui a fondé le concept store Comptoir 102 à Dubai et depuis quelques années Wild &the moon in Paris. Elle a su exporter son « savoir-faire à la française » à l’étranger puis se ré-inventer en France avec un nouveau projet qui a du sens.

Qu’aimes-tu le plus dans ton travail? 

La création, le lien, les rencontres !